Optimisons nos vacances…

Lorsque l’on habite une petite île, aussi paradisiaque soit-elle, on a qu’une hâte c’est de prendre l’avion pour aller découvrir ce qui se cache au delà de l’horizon.

Les attentes de la famille sont très variables. Il faut donc composer avec tout cela et concocter quelque chose d’incroyable, à la hauteur du budget qui va y être aloué. Et oui, la contrepartie de vivre ici, c’est que toutes les destinations sont très éloignées et nécessitent l’avion et ses tarifs incroyablement élevés. On ne peut pas se dire: « on prend la voiture, et on part à l’aventure! ».

Donc, chaque sortie hors du territoire, est un véritable budget sur lequel il faut travailler un maximum pour pouvoir optimiser le déplacement. Du coup, tout est calculé, pour tenter d’en voir un maximum, dans la mesure de nos moyens.

C’est là où c’est délicat, car on a envie de tout voir et de tout faire, sachant que l’on a aucunement la certitude d’y revenir un jour.

C’est donc un peu stressant de préparer un voyage en sachant qu’il ne faut en aucun cas en manquer la moindre miette, sous peine de le regretter!

Le pire dans tout cela, c’est que mes enfants participent activement à l’élaboration du périple (ça c’est très bien!), mais voient également à côté de quoi ils passent lorsque l’on juge telle activité impossible à faire (beaucoup moins bien!). Ceci dit, il comprennent rapidement la valeur des choses, et travaillent davantage pour parvenir à obtenir ce qu’ils désirent.

En effet, il a été question pour eux de gagner de l’argent de poche en prévision du prochain voyage. Pour cela, ils ont proposé leurs services aux membres de la famille, moyennant une petite contrepartie financière (ou récompense contre loyaux services, si vous préférez!).

Ainsi, entre lavage de voitures, débroussaillage du jardin, confection de petits biscuits et autre, ils se sont fait un petit peu d’argent de poche, qu’ils ont précieusement gardé tout au long de l’année. Cumulé aux cadeaux reçus pour leurs anniversaires et pour Noël, ils ont pu partir en voyage avec une petite somme tout à fait descente, compte tenu de leur âge.

Tout cela pour vous dire, que cela nous a permit de rajouter des activités laissées de côté.

Nous avons donc pu rajouter à notre périple entre la Thaïlande et l’Australie, une courte escale à Hong Kong et leur offrir l’accès au parc Disneyland.

Il faisait un froid de bique! Mais combien même, on a profité du lieu de manière totale et intense. Une journée qui allait resté gravée dans nos mémoires, de par la qualité des spectacles, des attractions vivifiantes et du peu de monde qui s’était déplacé aux vues des conditions atmosphériques. On a donc pu refaire les manèges plusieurs fois à la suite!

Il est vrai qu’en tant qu’îliens du Pacifique sud, on n’a pas du tout l’habitude de l’hiver…Mais, on s’est adapté, malgré le peu de vêtements prévus pour ces circonstances! De toute évidence, nous n’avions pas le temps de nous attarder à ses simples considérations de températures: la vie est une question de priorité, et là il s’agissait d’en profiter un maximum avant de reprendre l’avion le lendemain et quitter définitivement ce lieu paradisiaque, coupé du monde, où rien ne semble impossible!

C’est dire si la journée a été riche, et épuisante…en tout cas pour nous, adultes ! Mes tornades en redemandaient!

Lorsque l’on est en forme, on peut suivre la cadence sans problème. Mais un peu diminué et cela se transforme en parcours de croix! C’est là où le choix de l’hôtel joue une importance considérable. Il faut pouvoir trouver des lieux qui offrent des alternatives aux parents exténués (sans pour autant les parquer en garderie, ils n’en ont plus l’âge!).

Mais là, le budget est bien souvent au delà du raisonnable pour nous! Donc, je n’ai jamais eu l’occasion de trouver un établissement de ce genre. Pourtant, je suis sûre qu’il en existe…J’entends par là, un logement qui aurait des attractions pour les familles (pas que les enfants!), genre aquarium, ateliers en tout genre, parc animalier ou petite ferme, parc de jeux…

Il me semble aujourd’hui, que c’est vers ce genre d’établissement qu’il faut que je me tourne. J’ai soif de découvertes en tout genre, mais j’ai également besoin de me requinquer pour être au top le jour suivant. Ce faisant, je lèse le reste de la troupe qui dispose de bien plus de vitalité que moi (pour ma défense, inutile de préciser qu’ils n’ont pas les tâches quotidiennes à gérer!!!).

Alors, si vous avez en tête ce genre d’établissement n’importe où dans le monde, je serai curieuse de les connaître pour me faire une idée de ce que l’on peut obtenir en cherchant un peu…

J’ai pour but d’optimiser un maximum, chacune de nos sorties, en m’adaptant au rythme de chacun et au mien également!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s